• info@ucopplus.org
  • +243 810 383 337

Semaine internationale du dépistage

Semaine internationale du dépistage : une 1ère édition organisée par Coalition PLUS !

Du  23 au 29 novembre 2020, c’est la Semaine internationale du dépistage. VIH, hépatites B et C, infections sexuellement transmissibles, et même COVID-19 : faites le test ! Coalition PLUS et ses associations membres et partenaires se mobilisent pour vous aider à passer à l’action !

UCOP+ étant membre a entamé une série de sensibilisation à travers les différents médias de la ville province de Kinshasa et ses différents réseaux sociaux:

Semaine internationale du dépistage : une mobilisation aux quatre coins du monde !

Pour que l’accès au dépistage devienne une réalité pour tous-tes, Coalition PLUS et ses organisations membres et partenaires organisent cette année la première Semaine internationale du dépistage. Dans le prolongement de la Semaine européenne du dépistage, nous proposons des actions adaptées aux contextes sanitaires nationaux pour le dépistage :

  • du VIH,
  • des hépatites B et C,
  • des infections sexuellement transmissibles,
  • et même de la COVID-19 et de certains cancers.

Le dépistage communautaire, une stratégie de prévention gagnante

Au-delà du test en lui-même, la Semaine internationale du dépistage est une opportunité pour nos militants-tes d’aller à la rencontre des publics, en particulier au sein de leurs propres communautés. Objectif : présenter aux personnes les outils de prévention à leur disposition, dont le dépistage fait partie, et initier un dialogue autour de leur santé sexuelle.

Or, notre expérience le montre. Dès lors qu’elles sont formées aux tâches biomédicales requises, les personnes issues des populations les plus exposées aux VIH, hépatites virales et IST, sont les mieux placées pour dépister leurs pairs-es ! Parce qu’elles comprennent leurs besoins et leurs réalités de vie, elles leur offrent un contexte sécurisant et non-jugeant. De plus, cette démarche s’inscrit en complémentarité du système de santé classique. Quel que soit le résultat du test, ces agents de santé communautaire sont en mesure d’accompagner les personnes dépistées vers les structures de soin, en fonction des problématiques de santé qu’elles rencontrent. Malheureusement, cette expertise n’est pas toujours reconnue à sa juste valeur. Cela doit changer.