[featured_image]
Télécharger
Download is available until [expire_date]
  • Version
  • Télécharger 1054
  • Taille du fichier 1.05 MB
  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 5 février 2022
  • Dernière mise à jour 21 mars 2022

Nord Kivu: Rapport Observatoire Janvier 2022

L’Observatoire VIH/TB était appuyé par le Fonds Mondial de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme (FM) à travers CORDAID de 2018 à 2020 dans le cadre du Nouveau Modèle de Financement II (NMF II). Le même dispositif « Observatoire » est de nouveau appuyé par le FM via CORDAID sous le Nouveau Modèle de Financement III (NMF III) qui va de 2021 à 2023. Ce dispositif repose sur la collecte des données dans les formations sanitaires offrant les services VIH et Tuberculose. Les interventions de l’Observatoire sont conduites dans le cadre de faire participer les bénéficiaires des soins au suivi de leur prise en charge.

L’objectif est de fournir aux responsables des programmes VIH/TB, aux décideurs, à la société civile locale et nationale, aux autorités nationales (CCM, PNMLS, PNLS, PNLT, etc.) et aux partenaires d’appui des informations d’aide à la décision pour améliorer les programmes de lutte contre le VIH/SIDA et la TB au niveau du pays.

Au Nord Kivu, le dispositif « Observatoire » est opérationnel dans 20 zones de santé sous financement du Fonds Mondial à savoir : Karisimbi, Kirotshe, Rutshuru, Rwanguba, Mweso, Masisi, Walikale, Goma, Binza, Kayna, Musienene, Kyondo, Vuhovi, Biena, Kamango, Oïcha, Beni, Mutwanga, Mabalako et Butembo.

OBJECTIFS

Objectif global

Contribuer à l’amélioration de l’accès et de la qualité des services de lutte contre le VIH et la coïnfection VIH/TB, dans le cadre du plan stratégique national.

Objectifs spécifiques

De façon spécifique, il s’agit d’(de) :

  • Assurer le suivi continu de l’accès et la qualité des services VIH/Sida, ainsi que l’intégration des services de PEC de la coïnfection VIH/TB, dans la province du Nord Kivu ;
  • Consolider le rôle de la société civile dans le pilotage des financements VIH/TB du FM, et plus globalement dans le pilotage de la lutte contre le VIH/TB ;
  • Fournir aux responsables des programmes VIH/TB, aux décideurs, à la société civile locale et nationale, aux autorités nationales (CCM, PNMLS, PNLS, PNLT etc.) et aux partenaires d’appui des informations d’aide à la décision pour améliorer les programmes de lutte contre le SIDA et la TB.

Méthodologie utilisée

Les données de l’Observatoire VIH/TB sont collectées mensuellement à l’aide d’un smartphone via l’application mobile « KoBo Collect » où sont déployés deux questionnaires électroniques à savoir : Usagers des services et Prestataires des soins.

Les informations/données recueillies sont ensuite transférées dans un serveur virtuel administré par UCOP+. Le traitement et l’analyse sont fait dans les logiciels SPSS et MS Excel.

Résumé du rapport

Ce rapport présente les données relatives à la disponibilité des intrants VIH et Tuberculose dans différentes formations sanitaires visitées de 20 zones de santé suivies au cours du mois de janvier 2022 ; soit du 18 jusqu’au 31.

Notons que les interviews ont été menées auprès des usagers des services VIH ou Tuberculose et des prestataires consacrés à la prise en charge VIH et de la coïnfection TB au sein des FOSA.